Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rien ne se perd, rien ne se crée, tous se transforme ! J'ajouterais même tout se réutilise et se recycle ! Il en va ainsi également des poils de chiens ou de tout autre animal.

A la campagne, si vous avez eu la possibilité d'observer d'anciens nids d'oiseaux, vous avez pu constater qu'ils sont élaborés à partir de tous types de matériaux allant de brindilles en passant par de la mousse jusqu'aux plumes et poils d'animaux glanés par les parents dans les fermes, les champs et sur les clôtures de fils barbelés des alentours sur lesquelles les gros mammifères domestiques, vaches, chevaux, ânes, etc… ont abandonnés des touffes de poils.

Il est très aisé, même en ville, de reproduire cette mise à disposition de matières premières afin d'aider nos amis les oiseaux à édifier un nid douillet pour leur progéniture en leur offrant les poils de votre chien que vous aurez consciencieusement mis de côté à chaque brossage.

Si vous leur avez offert le couvert durant l'hiver en leur disposant quelques boules de graisses et graines en filets, celles-ci doivent être presque totalement dévorées et il ne reste plus que les filets vides suspendus dans le vide. Nous allons les récupérer et nous en resservir. Pas de gâchis on réutilise ! Et comme les oiseaux se sont habitués à les visiter, vous les replacerez ensuite aux mêmes endroits. Ainsi placés, ils les trouveront plus facilement et moins de fatigue pour eux, c'est plus de chance de réussite de leurs nichées.

Vous aurez besoin :

  • de poils d'animaux
  • de petits filets qui peuvent aussi être récupérer ailleurs, comme les filets d'agrumes ou de pommes de terre par exemple
  • de crochets métalliques pour accrocher aux branches (voir plus confection plus loin)
  • d'une paire de ciseaux
  • d'un briquet pour ressouder le filet (facultatif)
  • de ficelle fine

Coupez l'une des extrémités, ôtez les restes de nourriture que vous pourrez mettre dans une mangeoire pour que les oiseaux les finissent, puis bourrez les petits filets de boules de poils bien tassés.

Resserrer l'extrémité du filet, chauffez-le avec le briquet et pincez-le avec le talon des ciseaux pour souder le tout. A défaut, faites une ligature avec de la ficelle fine.

Confectionnez des crochets longs comme sur la photo afin que le système ne se décroche pas avec le vent et accrocher le filet à l'extrémité en "queue de cochon".

Je les confectionne avec les extrémités de vieux cintres métalliques (voir sur la photo les traits de coupe en rouge)

Il ne vous reste plus qu'à accrocher ces petits distributeurs de poils bien en vue mais hors de portée des chats pour que les oiseaux s'y intéressent en toute quiétude.

J'ai installé ma première boule de poils cette année le 8 mars, voyez ce qu'il en reste à peine 15 jours après !

Bien sûr, les poils étant biodégradables aucune pollution ne sera générée.

Econologiquement votre !

Tag(s) : #Jardinage, #Bricolage, #Récup', #Ecologique, #Economique, #Naturel, #Recyclage, #Tutoriel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :