Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si vous ne l'avez déjà fait, il est temps d'installer les nichoirs à oiseaux car les couples se forment et commencent à explorer les jardins en quête d'un abri pour nicher. Mais les fixer sans risquer de blesser les arbres n'est pas chose aisée. J'ai une petite astuce à vous proposer.

J'ai récupéré il y a quelques années un nichoir "boite à lettre" pour mésanges dans les encombrants ce qui m'a dispensé de le fabriquer. Je l'installe tous les ans au printemps et que je rentre l'hiver pour le nettoyer et le protéger des intempéries.

Je vous livre ses mensurations si vous souhaitez en réaliser un vous-même.

De face deux cotes sont impératives pour les mésanges ; le trou de 28 mm de diamètre placé à une hauteur permettant de ménager une hauteur de 12 cm jusqu'au fond.

De côté, notez la coupe biaisée de la façade et du dos nécessaire à l'adaptation de la pente du toit.

De dos le trou de fixation n'est pas utilisé avec mon système de fixation.

Le fond est plus petit en largeur, permettant de ménager deux fentes latérales nécessaires à l'aération et l'évaporation de l'humidité.

Une planche de récupération en bois plein d'un mètre cinquante de long par 14 cm de large et en 16 mm d'épais devrait suffire pour le réaliser tout en bois. Attention, il ne faut pas que le bois ai été traité ou peint. Si vous utilisez une planche d'épaisseur différente, il vous faudra adapter les cotes, en effet, il faut impérativement que les dimensions intérieures du nichoir soient respectées pour qu'il soit adopté par les mésanges.

Si comme sur le mien, vous réalisez le toit avec un carré d'ardoise, une planche de 12,50 cm de large suffira.

Cliquez sur l'image pour agrandir

Pour fixer le nichoir sur le tronc d'arbre sans risquer de le blesser j'ai réalisé ce premier système qui est vissé au dos du nichoir et permet de le stabiliser sur le tronc tout en épousant l'arrondi de celui-ci.

Comme il n'est pas question de clouer ni de visser le nichoir sur le tronc d'arbre, qui en souffrirait irrémédiablement, j'utilise du fil de fer relativement fin, en 1 mm de section (ici en gainé blanc pour se confondre avec la couleur de l'écorce de mes bouleaux) que je torsade à l'aide d'une visseuse en serrant les deux brins dans le mandrin. Cela donne une torsade parfaitement régulière.

Je reproduis cette opération aux 4 extrémités de mon système de fixation pour enserrer le tronc afin de fixer le nichoir.

Mais comme le tronc continu de grossir, afin que les fils de fer ne blessent pas l'écorce, j'ai réalisé deux entretoises, de 24 cm de long, qui serviront d'écarteurs. J'ai ajouté deux cavaliers en fer par entretoise afin de servir de guide et de maintien des fils de fer. Ils permettent aussi de faciliter l'installation du nichoir sur l'arbre.

Voici le nichoir et son dispositif de fixation prêts à être montés sur l'arbre.

Dans mon cas, deux entretoises suffisent compte tenu de la circonférence du tronc de mon bouleau. Pour un diamètre plus grand des entretoises supplémentaires peuvent être nécessaires.

Afin de faciliter le placement du nichoir, des entretoises et assurer la stabilité de l'ensemble durant la pose, j'utilise un tendeur élastique que je supprime une fois les fils de fer serrés.

Une fois fixé ce système ne peut blesser l'écorce de l'arbre puisqu'à aucun endroit le fil de fer ne le touche. Remarquez aussi que les extrémités torsadées des fils de fer sont repliées sous l'entretoise afin qu'aucun animal ne puisse s'y blesser.

Voici le nichoir fixé durablement pour cette saison, sans risque de bascule ni de décrochage ce qui pourrait remettre en cause la survie de toute une nichée.

A noter que ce système est démonté chaque année, en début d'hiver, afin de nettoyer le nichoir, de le protéger des intempéries et de laisser l'arbre au repos

Le nichoir est replacé chaque année au premier rayons du soleil, fin février début mars afin de laisser le temps aux oiseaux de se familiariser.

Econologiquement votre !

A suivre dans une prochaine présentation : Protection de nichoir anti-chats...

Tag(s) : #Jardinage, #Bricolage, #Trucs & Astuces, #Bois, #Ecologique, #Economique, #Naturel, #Recyclage, #Récup', #Tutoriel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :