Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Récup' & Anti-Gaspi

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

15 Mars 2015, 22:04pm

Publié par Eric - Blog Récup' & Anti-Gaspi

Il y a quelques jours je vous présentais mon astuce de fixation d'un nichoir à oiseaux sans risquer de blesser le tronc d'arbre.

Mais un autre problème restait à solutionner, celui des chats.

J'ai personnellement essayé un peu tout et on en revient toujours à la même question ; comme ne pas blesser l'écorce de l'arbre.

J'avoue que dix tours de fils barbelés enroulés en spiral autour du tronc est très efficace contre nos amis félins mais pour ce qui est de l'enveloppe de l'arbre ce n'est pas sans conséquences, ni surement pour les coussinets des pattes des greffiers !

J'ai donc imaginé un système amovible inspiré du principe des herses réalisé en bois de palette de récupération et de lattes de canapé trouvé aux encombrants et aussi de la cordelette synthétique tressée de vieilles tringles à rideaux de même provenance.

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

Matériel nécessaire :

Lattes de bois de récupération en 6 cm de large x 13 mm d'épais.
De la cordelette imputrescible, du moins sur le temps d'une saison.
Du fil de fer
Vis à bois de 35 mm
Pointes à tête d'homme de 30 mm

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

Coupez les lattes en tronçons de 20 cm, autant que nécessaire pour faire le tour du tronc et doublez cette quantité.

La première moitié de ces planchettes sont ensuite perforées à 5 cm de l'une des extrémités de deux trous de 7 mm et à 1.5 cm du bord.

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

La seconde moitié est ensuite fixée à la première, deux par deux, en T comme sur la photo, d'abord par deux pointes de 30 mm puis une simple vis à bois de 35 mm. L'assemblage doit pouvoir résister aux intempéries mais ne pas pouvoir supporter le poids d'un félin. De cette manière le système ne peut pas servir de base d'appui à un éventuel prédateur et toute planchette tordue vous renseigneront sur le degré d'attrait du nid pour les chats. Ce système "escamotable" permet ainsi de créer la surprise et de dissuader toute nouvelle tentative mais le premier principe de cette herse anti-chats est de créer un obstacle aux tentatives de grimpettes.

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

Reliez ensuite tous ces T en chapelet avec la cordelette comme sur les photos.

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

En longueur comptez large pour au moins pouvoir faire deux tours plus le nœud.

Protection anti-chat pour nichoir (mise à jour 07/05/2015)

La fixation sur le tronc se fait en deux temps. D'abord le maintien en place sur le tronc sera assuré par la cordelette dans la partie supérieure puis complétée ensuite par le fil de fer dans la partie inférieure qui garantira une tenue pour toute la saison.

Ce dispositif n'est certes pas des plus esthétiques mais réalisé en bois brut il reste sinon discret tout du moins dans le ton.

Bien sur, il est à retirer en même temps que le démontage du nid (voir article : fixation d'un nichoir à oiseaux sans risquer de blesser le tronc d'arbre) de manière à laisser l'arbre "respirer", le nettoyage et l'entretien mais aussi permettre au développement du tronc de se faire sans blessure.

Je n'ai pour l'instant de recule de ce dispositif que sur 1 an, les chats ayant l'année dernière, par leurs tentatives d'attaques, dissuadés de jeunes futurs parents de s'installer. Il est vrai qu'une fois ce dispositif en place les chats n'y sont pas revenus, les mésanges n'ont plus, le mal était fait. L'année précédente j'avais eu une nichée mais je n'ai jamais su si elle avait pu arriver à son terme sans être croquée. J'ai la faiblesse de travailler et ne suis pas toujours là à surveiller…

Je vous dirais donc le résultat à la fin de cette nouvelle saison de nidification et modifierai cet article en conséquence.

A suivre…

___________________________________ Mise à jour du 07/05/2015 ___________________________________

Ce que j'espérais est enfin arrivé, une nichée à vue le jour dans mon nichoir !

Mais c'est le chat du voisin qui m'a mis la puce à l'oreille ! Son insistance à vouloir grimper à l'arbre a attiré mon attention quand je l'ai retrouvé tranquillement assis sur les planchettes de mon dispositif en attendant les parents à l'entrée du nid !!!

J'ai donc ajouté 3 rangs de fil de fer en cercles concentriques agrafés sur le dessus des planchettes, le premier près du tronc à 5 cm environ, le second au milieu des planchettes et le troisième à la périphérie. (photo quand les petits auront quitté le nid, je ne veut pas les perturber d'avantage).

Mais cela n'a encore pas suffit, après trois jours d'essais infructueux le greffier a tout de même réussi à passer ! Je me suis alors résigné à adopter une solution encore plus radicale ; entourer les troncs avec du grillage à poule (mailles de 4 cm), plusieurs tours un peu lâches ouverts en corolle vers le bas et accrochés par le haut pour éviter qu'ils ne glissent vers le bas. la aussi, photo quand les petits auront quitté le nid, je ne veut pas les perturber d'avantage).

Jusqu'à présent la nichée se porte bien, j'entend les petits piailler et les parents continuent leurs aller et retour tranquillement pour les nourrir.

A suivre...

Commenter cet article