Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Récup' & Anti-Gaspi

Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

1 Mars 2015, 08:40am

Publié par Eric - Blog Récup' & Anti-Gaspi

Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

Malgré cette fin d'hiver un peu froid il est largement temps de tailler les framboisiers avant que leurs bourgeons ne commencent à gonfler et deviennent trop fragiles pour pouvoir être manipulés.

L'hôtel à insectes que j'ai commencé à édifier dans le jardin l'année dernière n'est pas fini d'être garni. J'attendais avec impatience la taille des framboisiers afin de pouvoir le remplir un peu plus.

En effet, les tiges à moelle des framboisiers sont autant de lieux d'accueils propices à la ponte de divers insectes ravageuses de pucerons et autres pollinisateurs. Vous voyez l'intérêt au jardin ;o)

Par contre, il est impératif que les pousses de framboisiers destinés à l'hôtel à insectes n'aient reçu aucun traitement insecticides, cela paraît évident, mais cela va mieux en le disant. ;o)

Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

Petit rappel de jardinage, on ne taille que les tiges qui ont fructifié l'année passée, celles qui se présentent brunes foncées, qui se sont ramifiées et qui sont sèches et cassantes. Les autres, d'aspect grises argentées, longiformes et souples sont à conserver pour la fructification de cette année.

Par ailleurs mes framboisiers étant particulièrement vigoureux, les nouvelles pousses peuvent dépasser les 2 mètres de haut. Je les rabat donc à environ 1.50 mètre environ afin de les fortifier à la base et faciliter les cueillettes futures.

Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

Une fois les bois morts taillés et regroupés en tas, plusieurs options s'offre au jardinier :

  • Les brûler ! Là ce n'est pas top, ça pollue, c'est interdit en ville, ça tue la terre à l'emplacement du feu et l'apport en cendres ne suffit pas à compenser les pertes.
  • Les évacuer en déchetterie ! Ok, là ils seront valorisés mais cela représente un coût de déplacement et vous n'en retirez aucun avantage.
  • Les broyer pour en faire du paillis ! Là oui, le paillage des sols permet de conserver l'humidité de la terre, donc de limiter les arrosages, retarde la pousse des herbes indésirables et enrichit la terre en favorisant le travail des vers de terres qui transforment les déchets végétaux en humus.
  • Les réutiliser dans un hôtel à insectes ! C'est l'option que j'ai retenue cette année pour attirer des insectes utiles au jardin.
Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

Un simple sécateur et une bonne paire de gants suffisent. Certes les framboisiers ne piquent pas mais un coup de sécateur dans le bout pulpeux d'un doigt est vite arrivé, soyez toujours trop prudent !

Une fois taillées, il suffit de débiter les branches principale de tout diamètres en tronçons de la même longueur, équivalente à la profondeur de votre hôtel à insectes, 22 à 30 cm en moyenne.

C'est plus un travail de patience que de force.

Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

Voilà, c'est fini, les tiges de sarments de framboisiers sont installées et calées dans l'hôtel à insectes, elles n'attendent plus que leurs invités au printemps prochain !

Vous pouvez procéder ainsi pour toutes les tailles de tiges à moelle des sureaux, ronces, rosiers, buddleias (l'arbre à papillons), deutzias, soleils vivaces, hortensias ou creuses comme celle des roseaux, forsythias, bambous, cannes de Provence, berces, carottes sauvages, fenouils, céleris vivaces...

Tailles des framboisiers pour hôtel à insectes

Bien sûr une partie des bois morts trop fins, tordus ou trop courts ne peuvent pas servir à l'hôtel à insectes, trop difficiles à ranger.

Si vous avez une cheminée ou un poêle à bois ils feront d'excellents allume-feu.

C'est la destination que je réserve à ces sarments de bois morts.

Quand aux pointes des nouvelles pousses que j'ai étêtées, je les passe au broyeur et les étalent au sol entre les pieds des framboisiers pour leur servir de paillis.


Éconologiquement votre !

Commenter cet article